Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

 

(vous êtes page 2)   ► cliquez ici pour aller page 3

 


 
 
Les 4 jours à COLLIOURE !!  Ce ne fut pas précisément les "Délices de CAPOUE" mais bien plutôt  activités incessantes et viriles , bivouac rustique ....et probablement peu de plage !
                              Remise en condition pour ceux qui ne le sauraient pas  ....cela concerne l' armement , les matériels , le paquetage .Tous ces domaines  faisant bien entendu l' objet de revues techniques ....cela occupe le "temps libre"  Le para quant à lui , se remet en condition par la pratique d' activités physiques et sportives.
 
 
 
Ce Témoignage de Satisfaction met certes en valeur le comportement de la Compagnie dans le cadre de relations publiques ( très à la mode à cette période), mais il récompense surtout les Noirs de tous leurs efforts .Pour la première activité majeure du  commandement du Capitaine J.B. PINATEL on peut dire que la réussite était au rendez vous .
 
La cohésion de la Compagnie était renforcée , l' ére PINATEL commençait .On parlera beaucoup de cette Nomadisation  au Régiment , on dira mème que les batiments des Sections seront remis à neuf  grâce à de judicieuses économies réalisées pendant la nomadisation , que le labo photo sera relancé , divers travaux royalement ignorés par le Génie, seront entrepris ..... etc ....
 
Allez savoir ...
 
Que ne dit on pas sur les NOIRS ....
 
En tout cas pendant toutes les années 70 le résultat de ces travaux était encore bien concret , bien visible dans le cadre de vie de la 3° Compagnie .
  
 
 Au retour de cette NOMADISATION les NOIRS vont connaitre le rythme commun à toutes les Compagnies de Combat du Régiment soit en gros une activité majeure par mois .Le Capitaine J.B. PINATEL cultivera au plus haut degré l' entraînement physique , l' esprit de compétition ,la recherche de la réussite dans tout les domaines .Il parviendra , plus sans doute que d' autres ,à obtenir l' adhésion de tous , créant une cohésion qui caractérisera la 3° Compagnie .
 
Quelques années après son départ on disait de lui , évoquant ses années de Commandement :
 
"On entrait dans son bureau pour lui casser la gueule .....on en ressortait prêt à se faire tuer pour lui  !!!!! "
 
 
 
De face, le Capitaine J.B. PINATEL captive son auditoire . C' était un séducteur  ,me dira un Officier ayant longuement servi à la 3° .Il savait toujours obtenir l' adhésion .
 
        
 
Nous avons  évoqué les activités de la 3° Compagnie sous le titre appelé Volontaire Parachutiste à la 3° Compagnie ,aussi pour ne pas faire double emploi, nous nous limiterons à quelques flash sur les années 70 et 71 .
 
 Le Général GOUJON Inspecteur de l' Infanterie ( une "gueule" de vieux baroudeur ) semble très intéressé par les explications du Capitaine J.B.PINATEL .Le S/C DULION ( en casque) imperturbable responsable de l' atelier "mines à effets spéciaux" constate que son Capitaine connait tout de cette mine à charge plate , anti personnels , de circonstance .
 
 
   Octobre novembre  1969 la 3° retourne au C.N.E.C. de MONTLOUIS , pour un stage unité , complet .
 
Belle photo du Sergent COMBAT sur fond de bivouac d' une Section .

 
 Franchissement par tyrolienne, tantôt en tenue de piste tantôt en tenue de combat avec "armes et bagages"

 
 Les "ptits Noirs" en plein effort .
tous les ans la 11° DP mettait en oeuvre un exercice de Défense Opérationnelle du Territoire ( D.O.T ) sous la dénomination  générique de CORRIDA . ici CORRIDA 70 .    

 
 Au PC de NOIR Rassemblement du matin , Présentation au Capitaine et Cérémonie des Couleurs .Noir 0 a installé le mat avec le Drapeau et les flammes .Les parachutistes portent le filet de camouflage individuel en guise d' écharpe .Il est curieux de constater combien le soldat est maître dans l' art de modifier la destination des effets en dotation .Ainsi les chèches au lieu d' être enroulés sur la tète ou de protéger du vent de sable devenaient des écharpes du dernier chic , tout comme les filet de camouflage initialement destinés à dissimuler les tireurs postés ainsi que leurs armes  !!!
 
 La Section du Lt Michel de FRITSCH rassemblée au bivouac .A sa gauche le Sergent Chef BALME sous officier adjoint , derrière lui le sergent DESGRANGES puis le Sergent René FERRON .de FRITSCH commandera la 3 ° de 1974 à1976 , BALME deviendra un champion de parachutisme et un instructeur hors pair à l' E.T.A.P., FERRON promu Officier reviendra servir à la 3° et commandera NOIR 1° .Tous portent le survètement de tradition du 1° R.C.P.bleu marine , liseré  tricolore , avec l' insigne du Régiment tissé sur la poche droite .

 
 Héliportage en cours d' un groupe de NOIR  Face au SYKO qui vient d' enlever un stick, le Sergent MAZIERES  à gauche donne ses dernières consignes au Sergent COLLET.Au milieu le caporal INKI .Son tour venu le stick fonce vers son SYKO ....cette photo pourrait avoir été prise quelque part en KABYLIE ....
 
 Bouclage et capture d' un groupe ennemi figuré par le 6° R.P.I.Ma
 
En fin de manoeuvre défilé des troupes .Sur une plate forme de camion logistique les autorités observent le défilé de la 3° .Capitaine JB PINATEL en tète , derrière lui le Lieutenant Michel de FRITSCH , à droite le lieutenant PRIVAT officier adjoint , Porte Fanion ( le Fanion de tradition aux éléphants ) le Sergent MAZIERES ,tout à fait à droite le sergent VERINAUD .
Les exercices de type DOT avaient une bien entendu une certaine ambition tactique au niveau des Etats Majors...pour le Parachutiste ils se résumaient à des coups de mains , de la recherche en vue de détruire un ennemi désorganisé ou ses partisans locaux , beaucoup de kilomètres à pied et régulièrement l' occasion d' utiliser des hélicos ....un peu ce que faisaient leurs anciens moins de 10 ans au par avant dans les djebels .
 
 
 Cycliquement la 11° D.P. organise des épreuves opérationnelles dans le but évident de vérifier l' aptitude des Régiments , Compagnies ou Sections - selon le niveau choisi - à remplir leur mission .Il faut avoir présent à l' esprit que le 1° et le 9° RCP , le 6° RPIMa étaient constitués d' appelés Chaque fois qu'un contingent partait il fallait instruire le contingent suivant ....etc ...
 Il ne saurait y avoir de tests  sans une solide " marche commando " L' esprit de compétition était entretenu chez nos Appelés Volontaires Parachutistes Ils n' ont jamais rechigné à l' effort physique .Chacun est doté d' un anneau d' encordement pour les épreuves de franchissement .Le Sergent Chef G. DULION en plus de son arme a pris une AA52 pour soulager son servant et maintenir la cadence .DULION était un battant un des "grognards "de la 3
 
 
 .Le Lieutenant DE FUENTES   avait affiché dans le couloir de sa Section un résumé de sa philosophie du commandement " SUIVEZ NOUS !! NOUS FERONS LE RESTE" cette photo en est l' illustration .Ce dynamique Chef de Section était un inconditionnel de la 3° Compagnie .
 
Franchissement en rappel d' une paroi rocheuse , en tyrolienne d' une coupure .Le foulard Noir est porté sur l' épaule gauche .
       
 Le soir au bivouac le Capitaine J.B. PINATEL reçoit les comptes rendus de ses chefs de Section .
 
Dés le matin ce sont les connaissances techniques des cadres qui sont vérifiées .Le Sergent chef G. DULION planche en Armes Spéciales accompagné du Sergent VERINAUD ...sous le regard amusé de l' adjudant RIZZI  responsable de l' atelier .
 
 
 
Comme le Capitaine J.B.PINATEL a horreur de l' inaction et affectionne ce type d' exercice ....la 3° repart en NOMADISATION dans la région de Saint PE de BIGORRE

 

 Cérémonie des Couleurs au Camp de BASE Une frise de petit fanions alternés Bleu et Jaune est venue complèter les dispositif habituel ( Drapeau , Flamme Régiment , Flamme Compagnie )

 Le Colonel ROUQUETTE, chef de Corps est venu inspecter la 3°  Les honneurs lui sont rendus au Camp de Base  .A droite le Capitaine J.B. PINATEL .
 L' exercice GOELAND .Le Capitaine J.B.PINATEL suivi de ses deux radios P 13 , l' un en liaison avec ses Sections l' autre avec le PC du Régiment .Les casques sont recouverts d' un morceau de filet de camouflage individuel .Deux parachutistes en béret accompagnent N0 ....des contrôleurs ? un détachement d' Appui ?
 
  Le 14 Juillet 1970 à PARIS , derrière l' étendard du 1° RHP , sur fond d' Arc de Triomphe les NOIRS défilent fièrement .
     On reconnait , outre le Capitaine J.B. PINATEL , L' adjudant MORLANG ,BIHET ,VERINAUD,WOJTAL ,DULION ,MAZIERES, BALME ...ils sont tous la, les solides et rugueux sous officiers de NOIR.
 
Le 1° R.C.P. avait détaché sa plus belle Compagnie pour renforcer le 1° Régiment de Hussards Parachutistes .Les NOIRS défilent superbement .Seule regret notre Fanion de tradition ,le Fanion aux Éléphants ,n' était pas sur les rangs .Le 1° RHP n' avait visiblement pas les mêmes usages que le 1° R.C.P.concernant les Fanions
 
 
Pratiquement tous les ans le 1° RCP organisait une Prise d' Armes sur le Glacier du VIGNEMALE
Le Capitaine J.B. PINATEL crapahute en tète de sa Compagnie .Cette photo connaitra les honneurs de la presse , ce qui était un peu gênant pour un exercice au niveau de Régiment .Les journalistes ne connaissent pas toutes les subtilités de la hiérarchie militaire .On raconte que le chef de Corps débutant l' ascension très tôt ,en tète du Régiment, aurait piqué une très grosse colère à la  traversée d' un bivouac en constatant que certaines  tentes étaient arrimées avec des" ficelles "prévues pour un tout autre effet . 
 
Le P.A.M./ 1970 verra le fin du Commandement du Colonel ROUQUETTE et l' arrivée du Colonel M. BRENAC
                                    Le colonel ROUQUETTE s' adresse aux cadres du Régiment après la traditionnelle remise des cadeaux .Le Colonel ROUQUETTE et le Colonel M. BRENAC (au milieu) en conversation avec  le Capitaine BICH du G.I.
 
  Le Colonel ROUQUETTE a tenu à adresser au Capitaine J.B. PINATEL une lettre soulignant en quelle estime il tenait la 3° compagnie et son Chef .
 

                                                                    ►cliquez ici pour aller page 3 et fin

    www.1rcp.fr

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr